Journée Nationale d'Echanges et de Formation 2021

Parcours et coordination dans les champs sanitaire, médico-social et social : enjeux, acteurs, pratiques

Jeudi 16 décembre 2021, 9h00 - 17h00

Espace ASIEM (6 Rue Albert de Lapparent, Paris 7e) et à distance

Promus aujourd’hui tant par les pouvoirs publics que les acteurs de terrain, la dynamique de déploiement des dispositifs d'appui à la coordination des parcours de santé complexes répond aux enjeux d'évolution du système de santé. Dans un contexte de besoins croissants liés à l’augmentation de la prévalence des maladies chroniques et au vieillissement de la population, en France se sont développés divers dispositifs de prise en charge de situations complexes (MAIA, réseaux de santé, CLIC, PTA, CTA de PAERPA…) qui évoluent à des échelles territoriales variées. Ces différents services et structures sont censés faciliter la prise en charge des personnes en territoires, renforcer la coopération ville/hôpital, et contribuer à éviter les ruptures de parcours.

Pour autant, du fait de leur multiplicité, du manque de lisibilité de leurs misions et d’articulation entre les équipes, le législateur a prévu leur unification à l’horizon de l’été 2023 sous l’appellation de dispositif d’appui à la coordination (DAC). Les DAC devront travailler en coopération avec des structures assurant une coordination clinique de proximité, comme les CPTS et les maisons de santé (MSP), mais également l’hôpital et les services des départements..  

Inscrit dans l’ambition d’une meilleure structuration de l’offre de soins dans les territoires, ce virage fait écho à d’autres initiatives dans les secteurs social et médico-social privilégiant de plus en plus l’accompagnement en milieu ordinaire dans une logique de parcours coordonné en proximité. Au regard de ces multiples enjeux, Médialis a organisé sa 1re journée nationale d’échanges et de formation « Parcours et Coordination » afin de réfléchir à des  freins et des leviers des processus de transformation de l’offre de soins et d’accompagnement et de convergence des dispositifs de coordination des parcours, ainsi qu'autour des métiers et outils permettant de promouvoir l’interprofessionnalité au bénéfice des parcours de santé des personnes.

 

Cette journée présentait un intérêt pour de nombreux acteurs et professionnels intervenant dans le domaine de la coordination :

  • professionnels des services et structures de coordination (CLIC, MAIA, PAERPA, PCPE, communautés 360, réseaux de santé, ESP, CPTS, PTA, DAC, référents parcours du champ de la grande précarité…)
  • professionnels de la santé exerçant à l’hôpital ou en libéral
  • professionnels des services d’accompagnement à domicile (SAAD, SSIAD, SPASAD, SESSAD, SAMSAH, SAVS…)
  • financeurs et les acteurs des territoires (Agences régionales de santé, GRADeS, Conseils départementaux, URPS, fédérations hospitalières, MDPH…)

Pour répondre au mieux aux attentes des professionnels auxquels la journée s’adresse, le programme de la journée de formation a été défini en lien avec un Comité de pilotage pluriel et représentatif des acteurs engagés dans les évolutions en cours du système de santé.

 

Programme de la journée

 

Télécharger le programme

Accueil

8h30-9h15

Introduction de la journée

9h15-9h30

Table ronde 1 : Parcours et coordination, une mise en perspective des politiques publiques 

9h30-10h50

La première table ronde a permis de faire un rappel des notions de parcours et de coordination, à travers leur inscription dans l’évolution des politiques publiques. Quelle articulation de ces concepts avec d’autres notions comme l’autonomie et l’autodétermination ? Quelle différence et quels liens entre coordinations territoriale et clinique ? Les discussions ont porté également sur la place croissante des acteurs de soins primaires dans le cadre du virage ambulatoire, et sur la l’importance de l’organisation des parcours des personnes atteintes de maladies chroniques.

Intervenants :

  • Marie-Aline Bloch, professeur à l’EHESP (à distance)
  • Gérard Mick, praticien hospitalier, président de la FACS
  • Marie-Gabrielle Rietsch, chargée de mission e-parcours, DGOS
  • Laurence Roux, conseillère nationale en santé publique, France Assos Santé

Table ronde 2 : Les acteurs de la coordination : missions et interdépendances

11h05-12h30

La diversité des structures et dispositifs participant à la coordination des parcours, leur articulation et domaines d’intervention respectifs peuvent être sources de confusion et créer une impression de « mille-feuille ». Cette deuxième table ronde visait à produire une cartographie des acteurs de la coordination et de leurs rôles dans les champs sanitaire, médico-social et social. Les intervenants ont proposé des clefs pour appréhender les missions et les temporalités spécifiques des différents acteurs, et présenteront l’importance de la professionnalisation des métiers de la coordination.

Intervenants :

  • Frédéric Bousquet, directeur de la Maison départementale de l'autonomie des Hautes-Pyrénées
  • Ghislain Promonet, directeur de stratégie de la Fondation Santé service
  • Matthieu Zuba, directeur du réseau de santé ONCO 94 Ouest

Déjeuner

12h30-13h45

Remise du Prix Médialis Solidarité 2021

13h45-14h00

 


Table ronde 3 : Quels enjeux pour réussir la coordination territoriale ?

14h00-15h20

La troisième table ronde a introduit une réflexion sur la distinction entre les structures dédiées à l’appui à la coordination des parcours et celles intervenant également pour les parcours de santé à l’échelle territoriale. Comment mettre en œuvre un décloisonnement et une coopération entre les parties prenantes permettant de former un maillage, en tenant compte des caractéristiques du territoire ? Il s'agissait, dans une approche pratique et proche du terrain, d’aborder la traduction du principe de subsidiarité dans les territoires, en vue d’une distribution plus égalitaire des ressources.

Intervenants :

  • Alexandra Bako, directrice du service Enfance Jeunesse Prévention Santé, CIAS du Pays Voironnais (Isère) (à distance)
  • Maxime Bertolini, directeur de la CPTS Sud Est Grenoblois (Isère)
  • Marie Casier, assistante sociale - conseillère en parcours, Communauté 360 Val-de-Marne et Hauts-de-Seine, Fondation les Amis de l’Atelier
  • Jean-François Conrad, directeur médical du DAC Appui Santé Nord Finistère

Table ronde 4 : Les approches de la coordination en pratique

15h35-16h55

Les thématiques abordées tout au long de la journée ont été explorées du point de vue pratique dans cette dernière table ronde. D’après une vignette clinique intégrant des dimensions sociales, médicales et médico-sociales (voir le programme), des professionnels de champs différents ont présenté leurs approches en mettant en évidence la place de la subsidiarité et de la complémentarité entre les acteurs, en s’appuyant sur les outils méthodologiques et numériques de la coordination, enfin en abordant les obstacles et les leviers identifiés.

Intervenants :

  • Eliane Abraham, médecin directeur du Réseau Gérard Cuny - PTA Métropole Grand Nancy (à distance)
  • Samuel Lesplulier, pilote MAIA Bresle et Bray (Seine-Maritime)
  • Cécile Fayolle, directrice de la plateforme de santé MRSI, antenne Sud Isère (à distance)

 

Conclusion de la journée par Dr Mick, président de la FACS

 


 

Télécharger le programme

 

Les membres du comité de pilotage :

  • Marie-Aline BLOCH, professeur à l'EHESP
  • Gérard MICK, praticien hospitalier, président de la FACS / UNR Santé
  • Laurent CENARD, directeur du Pôle Sud, Fondation Santé Service
  • Thibault MAITRE, directeur branche Santé, Easis Consulting
  • Marlène NICOLAS, directrice, DAC Appui Santé en Cornouaille
  • Julie PETITCOLLOT, cheffe de projet Médiateam, Médialis
  • Éric SAUVÉ, directeur du pôle SAVS/SAMSAH/résidences accueil de Vitry sur Seine et l’Haÿ-les-Roses/Chevilly-Larue, Accueil familial, et Foyer d’hébergement Résidence les Cèdres de Vitry, Fondation Les Amis de l’Atelier