JNE SAMSAH - Table Ronde 4

La Journée Nationale d'échanges et de formation "SAMSAH & SAVS" - Table Ronde 4

De gauche à droite, Jean-Christophe Barre, Françoise Infante

 

"L'impact des technologies numériques dans les processus d'accompagnement"

 

Jean-Christophe Barre, Directeur du projet Compilio, Association R4P

 

 

Son parcours

 

Jean-Christophe Barre, consultant en informatique, Directeur du Projet Compilio pour le R4P. Également vice-président d’Odynéo. Le R4P est le Réseau Régional de Rééducation et de Réadaptation Pédiatrique en Rhône-Alpes. Il réunit 2 500 professionnels et familles concernés par le handicap de l’enfant. Il organise des colloques, des séminaires, des groupes de travail sur des thèmes en lien avec le handicap.

Le R4P a créé Compilio, mon carnet de soin, qui est un carnet numérique de santé destiné aux personnes en situation de handicap ou atteintes d’une maladie chronique. Il offre des services facilitant les démarches et hospitalisations.

 

Son intervention

 

Le service Compilio, outil de partage et de stockage sécurisé de documents, a été développé en vue de répondre à trois enjeux majeurs régulièrement rencontrés par les personnes en situation de handicap ou atteintes d’une maladie chronique :

  • Des prises en charges complexes et une mise en contact avec de nombreux acteurs, qu’ils soient professionnels de santé ou non.
  • Une coordination des « soins » nécessitant d’accéder à tout moment et rapidement aux informations importantes.
  • La nécessité d’expliquer leur parcours à chaque nouvel intervenant.

Le déploiement de ce service sur la région Auvergne-Rhône-Alpes a permis de mettre en exergue les avantages liés aux outils numériques, notamment en termes de lisibilité et de partage d’informations entre les différentes parties prenantes (professionnels, familles) mais également les limites de ces derniers, en raison de la fracture numérique (géographique, sociale, linguistique) et de l’accessibilité des outils aux personnes concernées.

 

Françoise Infante, Psychologue spécialisée dans l'accompagnement d'enfants et d'adultes porteurs de Troubles du Spectre Autistique, Autisme & Numérique, SESAME AUTISME Rhône Alpes – IME La Maison de Sésame

 

 

Son parcours

 

Titulaire d’un Master 2 de Recherche en Psychologie Développementale et d’un Master 2 Professionnel en Psychologie Clinique.

En qualité de docteure en psychologie, je propose un accompagnement basé sur différents modes d’intervention : le soutien éducatif et numérique, les méthodologies TEACCH, ABA et PECS, les évaluations de langage et bilans développementaux, la co-construction de projets éducatifs avec les familles, les suivis individuels à domicile et la guidance parentale ou encore la formation en intra.

 

Son intervention

 

Les études montrent la part décisive que prennent le soutien parental et les aidants dans l’évolution des sujets porteurs de handicaps (Estes et al., 2014) : les familles participent de plus en plus à l’évolution de leurs enfants porteurs de handicaps et cela quel que soit l’âge de celui-ci. La tablette numérique est une médiation utile dans le cadre des apprentissages, des loisirs et de la communication mais elle est aussi un support qui favorise les échanges avec les familles et l’environnement en général. Au-delà de la détermination neurobiologique, la cohérence de l’environnement pédagogique et éducatif joue un rôle important et participe de la qualité de l’accompagnement éducatif. Sur la tablette numérique individuelle peut figurer un programme d’applications individualisé réunissant des applications de jeux et des applications avec synthèse vocale permettant de communiquer et de se repérer dans le temps (planning).

Au niveau des apprentissages, la tablette numérique est un outil qui a pour avantage son attractivité. Le tactile permet en effet une interactivité plus riche, les interfaces sont adaptées (utilisation simple, applications facilement accessibles sur le « bureau » de la tablette). De par son aspect ludique, la tablette peut être facilitatrice au niveau des situations d’apprentissage et dans les interactions avec l’entourage. Son usage doit néanmoins être impérativement guidé par l’aidant qui doit lui-même être formé au numérique. La tablette, lors des séances rééducatives, est un atout : elle permet l’accès à des multitudes d’applications gratuites et donc la diversification des exercices. Les résultats de leur recherche-action entre 2015 et 2017 sur une cohorte de 20 jeunes tendent à confirmer que la tablette numérique proposée en accompagnement individuel hebdomadaire a un effet positif sur le développement du langage et participe à améliorer les comportements adaptatifs au quotidien. La proposition d’ateliers numériques sur la base de curriculum numériques construits sur un modèle de type « bottom-up » c’est-à-dire ciblant les apprentissages de la phonologie vers le lexique, la sémantique, la syntaxe et la pragmatique favorise la progression langagière et développementale des jeunes avec TSA. Les résultats de cette étude vont dans le sens d’une corrélation positive entre une progression du langage et l’évolution des comportements adaptatifs au quotidien, et d’un apport bénéfique et significatif du numérique dans les accompagnements cognitifs.

La tablette numérique est un outil qui a pour avantage son attractivité : le jeune, l’adulte porteurs de handicap sont facilement attirés vers ce support et peuvent développer des compétences qui auraient été difficiles à acquérir à la table. Le tactile permet une interactivité plus riche, les interfaces sont adaptées (utilisation simple, applications facilement accessibles sur le « bureau » de la tablette). Il est possible d’avoir à disposition, sur un même support, différents matériels tels que des outils de communication, programmes éducatifs, jeux pour les loisirs. La tablette, maniable et peu stigmatisante, permet aux personnes d’acquérir plus d’aisance dans leurs demandes. Elles peuvent permettre un gain en autonomie.